Lorsque j’étais une œuvre d’art … Eric-Emmanuel Schmitt

Lorsque j’étais une œuvre d’art de Eric-Emmanuel Schmitt
Résumé : Lorsque j'étais une œuvre d'art est un livre sans équivalent dans l'histoire de la littérature, même si c'est un roman contemporain sur le contemporain. Il raconte le calvaire d'un homme qui devient son propre corps, un corps refaçonné en œuvre d'art au mépris de tout respect pour son humanité. Malléable, transformable, il n'est plus qu'un corps sans âme entre les mains d'un esprit diabolique dont le génie tient avant tout à son manque de scrupule.
Du grand Schmitt ! J’ai adoré…. C’est vrai que le début à été laborieux… Pas facile d’entrer dans cet univers surréaliste. Je me demandais où il voulait en venir avec ces situations Ubuesques, improbables et tordues. Mais ma curiosité a été la plus forte et je ne l’ai pas regretté ! A la fin du premier tiers, tout bascule et tout devient limpide, chaque situation prend un sens et nous renvoie à ce que l’on vit chaque jour. Cette parabole éclaire de façon originale les rapports entre l’art, la beauté, l’argent, la notoriété, le buzz, le corps, l’âme, la société et l’humain ; et nous aide à ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure. A la fois romanesque et philosophique, ce récit m’a enchanté, et je me sens plus riche d’une vision nouvelle sur moi-même et sur les autres.

Une réflexion au sujet de « Lorsque j’étais une œuvre d’art … Eric-Emmanuel Schmitt »

  1. Rrouhaud

    Eric Emmanuel Schmitt nous étonne encore cette fois.
    Lorsque j’étais une oeuvre d’art difficile à cerner au début, nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.
    Beaucoup de sujets de réflexions, d’humanité et des sentiments d’une grande délicatesse.
    Je recommande cette enrichissante lecture.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>