Archives de l’auteur : Catherine

Le polygame solitaire …. Brady Udall

Le polygame solitaire de Brady Udall
Résumé : Après Le Destin miraculeux d'Edgar Mint, Brady Udall raconte l'histoire exceptionnelle d'une famille non moins exceptionnelle. À quarante ans, le très mormon Golden Richards, quatre fois marié et père de vingt-huit enfants, est en pleine crise existentielle. Son entreprise de bâtiment bat de l'aile, son foyer est une poudrière minée par les rivalités et les menaces d'insurrection. Rongé par le chagrin depuis la mort de deux de ses enfants, il commence sérieusement à douter de ses qualités de père et de sa capacité à aimer. Golden Richards, tragiquement fidèle à ses idéaux, se sent seul. Mais dans le désert du Nevada, il va découvrir que l'amour est une mine inépuisable. Porté par une verve aussi féroce qu'originale, Le polygame solitaire nous parle avec humour du désir et de la perte, de la famille et de l'amour.
Plus de 700 pages qui une fois commencées, deviennent difficiles à lâcher. Au début, j'ai choisi ce livre pour entrer dans le monde fermé des Mormons mais au final, j'ai adoré retrouver Golden Richard, ses 28 enfants et ses 4 épouses. Tous les thèmes de la famille sont présents, du coup ils nous font nous émouvoir, sourire et même rire. Le style de l'auteur est agréable, à la fois drôle et relevé.

PS : i love you … Cecilia Ahern

PS : I love you de Cecilia Ahern
Résumé : Quand on trouve l’âme sœur, on croit que le bonheur sera éternel. C’est ce que pensait Holly jusqu’à la mort de Jerry. A 30 ans, elle se retrouve seule, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise : dix lettres qui forment une liste de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, il lui adresse un message d’amour et de courage : elle sera heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu’elle est : belle et triste à la fois
Une fois passé la tristesse du décès de Jerry, c’est une suite de beaux sentiments qui nous transportent tout au long de ce roman. J'ai adoré le rythme du livre puisque nous sommes emportés par l'histoire qui nous délivre 10 magnifiques lettres. On les attend avec le personnage, on dévore le roman. Une histoire de filles...que nous devrions faire lire à nos hommes!