Archives mensuelles : octobre 2012

Apocalypse Bébé … Virginie Despentes

Apocalypse Bébé ... Virginie Despentes
Résumé : Valentine disparue... Qui la cherche vraiment ? Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée... Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur ton ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.
Une enquête passionnante, des personnages atypiques et attachants, un dénouement étonnant et nous avons tous les ingrédients pour une bonne lecture de vacances.

Quartier Lointain (Tome 1) … Jirô Taniguchi

Quartier Lointain (Tome 1) ... Jirô Taniguchi
Résumé : Mon corps ! Il était plus léger ! J’ai perdu l’équilibre et me suis retrouvé par terre… Qu’est-ce que je fiche avec un uniforme d’écolier ? et des baskets… ? Hein ? C’est… C’est absurde ! J’avais l’impression d’avoir maigri… J’étais plus petit aussi… Je… Je rêve ou quoi ?
C’est mon premier manga… et j’ai été bien conseillée car je vais courir chercher le tome 2. Les dessins sont beaux et l’histoire est palpitante… vite la suite !

Le coiffeur de Chateaubriand … Adrien Goetz

Le coiffeur de Chateaubriand ... Adrien Goetz
Résumé : Adolphe Pâques est coiffeur. Pas n(importe quel coiffeur : celui de François-René de Chateaubriand, le grand écrivain, l’ancien ministre, l’homme le plus célèbre d’Europe. Il est en train d’écrire ce qui sera les Mémoires d’outre-tombe sous la curiosité universelle. Notamment celle d’Adolphe, si fasciné par son client qu’il conserve tous ses cheveux coupés et s’en sert pour composer des tableaux… Arrive de Saint-Malo une jeune métisse, Sophie, qui s’insinue dans la relation entre le jeune coiffeur et le grand maître. Adolphe fait l’acquisition d’une arme à feu … Une rocambolesque histoire d’amour et de littérature s’engage.
Un roman historique qui n’a pas réussi à me transporter. Mon manque de référence sur cet auteur et le contexte ne m’a pas permis de saisir l’intimité des personnages. Déçue.

Parle-moi d’amour… Philippe Claudel

Parle-moi d'amour... Philippe Claudel
Résumé : FEMME : Les enfants ! Comme si tu les connaissais ! Tu t’en es préoccupé de tes enfants ? HOMME : J’ai toujours eu leurs photos sur mon bureau ! FEMME : Et c’est en les regardant en photo que tu les as élevés peut-être ? C’est toi qui les as torchés ? Tu t’es réveillé la nuit lorsqu’ils étaient malades ? Tu les as consolés quand ils pleuraient ? Tu les as emmenés au zoo, au cirque, au jardin d’enfants, au Luxembourg pousser des bateaux, faire du poney ? HOMME : Chaque année je faisais le père Noël ! FEMME : Tu l’as fait deux fois ! Et en plus tellement mal qu’ils t’ont reconnu tout de suite ! Et les anniversaires avec les copines et copains ? C’est toi qui t’es fait engueuler par les instituteurs, les professeures, les principaux, les proviseurs ?
Une pièce de théâtre à 2 personnages, efficace et drôle.